Le dernier adieu se déroulera dans un esprit sportif avec pour objectif le lieu de repos de Honza au cimetière de Dobrív le samedi 25 février 2023. Le rendez-vous est à l'agglomération de Bouchalka (adresse Pavlovsko 53) pour les marcheurs à 13h00, pour les coureurs à 13h30

Dzurňák lui-mêmeBonjour, qui aimerait se joindre à nous et dire au revoir à papa - M. piéton Dzurňák, le rendez-vous est le samedi 25 février 2023 dans le village de Bouchalka (adresse : Pavlovsko 53) pour les promeneurs à 13h00 ou à 13h30 5h14 pour les coureurs. Le parcours fait moins de 00 km le long d'un chemin forestier goudronné. Nous irons courir sur la tombe de papa au cimetière de Dobřív, où nous serons vers XNUMXhXNUMX et nous placerons ensemble son urne dans la tombe. Je serai très heureuse de participer et de partager davantage ce message à tous ceux qui ont aimé papa🖤.

Merci, ma fille Jana (pour plus d'informations écrire/appeler).

Dzurňák KSČ

 

Il semble qu'il n'y ait pas de fin aux tristes nouvelles de ce début d'année.

Nous venons de dire au revoir au Dr Brandejský au M-ČR intérieur de Stromovka, le lendemain du 13.2. En 2023, Ján Dzurňák a quitté nos rangs piétons à moins de 70 ans.

Ce représentant exceptionnel de l'ancienne Tchécoslovaquie est né le 1er juin 6 et appartenait à une génération très réussie de piétons des années 1953 et 2020, qui comprend Dana Vavřačová, Kamila Holpuchová, nommé Ján Dzurňák, Jaromír Vaňous, Vladimír Podroužek, František Bíro - il sont partis en XNUMX, Ivo Piták, Hubert Sonnek, Miloslav Lapka, Jaroslav Makovec, à qui nous avons dit au revoir l'année dernière, Tomáš Kratochvíl, Miloš Holuša, Jiří Malysa.

Sa grande piste était cinquante. Il est monté trois fois sur le podium de cette piste royale et en 1980 est devenu le champion de la République tchécoslovaque avec une performance de 4:07:02. Il a réalisé sa meilleure performance un an plus tôt à Eschborn avec un excellent temps de 4:04:03. Cette fois, si je ne me trompe pas, figure parmi les dix meilleures performances de la République tchèque sur 50 km à ce jour. Le vainqueur de la course traditionnelle Prague - Brandýs 20 km de 1975 a également réalisé son meilleur temps sur 1980 km sur le circuit en 20, 1:27:30 à Český Brod.

Ján Dzurňák appartenait à ma génération. Et pas seulement par l'année de naissance, mais directement en termes d'entraînement, lorsque nous étions dirigés à l'époque RH Prague (aujourd'hui Olymp Prague) par le légendaire entraîneur JUDr. Fischer. Avec Láďa Podroužek et Juraj Malík, nous avons passé beaucoup de temps lors de séances d'entraînement dans les Hautes Tatras et avons rêvé de nos rêves sportifs olympiques. Honza Dzurňák était l'une des athlètes honnêtes et réfléchies pour qui l'entraînement n'était pas seulement un travail donné, mais une partie bien pensée de la vie. Il a également concouru pendant longtemps - et avec succès - pour Klatovy en championnat, où il a réalisé un temps de 5000: 27 au 12,82 m marche à Jihlava en 2010. À Pilsen, il a amené plusieurs jeunes talents à marcher à l'académie.

Je me souviens de nos interminables débats sur l'entraînement, sur la technique de marche, sur l'endurance, sur l'observation de Honzo sur l'effet de la météo, de la performance et de l'altitude. Beaucoup de jeunes piétons ont rencontré Honza Dzurňák dans la Stromovka de Prague. Et ils ont été surpris de voir à quel point ils l'ont rencontré modestement, à quel point il était disposé à les conseiller sur l'entraînement et à partager ses expériences avec son inimitable accent slovaque - Il était une star avec sa performance au 50 km et il ne s'en est pas pris à lui-même. J'ai l'impression qu'il est toujours là quelque part au début du circuit de deux kilomètres, regardant attentivement nos efforts de marche derrière ses lunettes et croisant les doigts pour nous.

Honorez sa mémoire !

Mila Lapka

Le représentant des piétons et entraîneur des jeunes était âgé de 69 ans.

Ján Dzurňák est né le 1er juin 1953 à Levoča dans l'actuelle Slovaquie. Il a commencé par l'athlétisme à Tatran Spišská Nová Ves (1968-71, entraîneur Vančura), puis il a été brièvement à Slávia Košice (1972, entraîneur T. Rimai). Par la suite, il remplace plusieurs clubs tchèques : RH Kutná Hora (1973-74), VŠ Prague (1975-78, entraîneur J. Nezbeda), RH Prague (1979-81, entraîneur L. Fišer), LIAZ Jablonec (1982-83) , UGS Junior Pilsen (1998-2004).

Dzurňák a participé aux Championnats d'Europe à Prague en 1978, où il a terminé 50e au 14 km marche. Il a également représenté dans quatre matchs internationaux (1977-79). Dans la cinquantaine, il a remporté un titre de champion tchécoslovaque (1976) et un titre tchèque (1978), en plus de cela, il a remporté deux autres titres tchèques dans la vingtaine (1981-82). Il a battu deux records tchèques, en marchant sur 30 000 m 2: 19: 58,4 (1978) et 50 000 m 4: 08: 19,0 (1979). Ses records personnels sur 20 et 50 km sont de 1:27:30 (1980) et 4:04:03 (1979).

Dzurňák a également été impliqué dans l'athlétisme dans les clubs de Pilsen en tant qu'entraîneur des jeunes. Par exemple, le sprinteur Jan Hanzl, le miler Michal Šneberger, le lanceur de poids Jan Tylče et le lanceur de javelot David Sekerák sont passés entre ses mains.

Il est décédé lundi 13 février des suites d'une maladie soudaine, quelques mois avant son XNUMXe anniversaire.
Les derniers adieux se dérouleront dans un esprit sportif avec pour objectif la sépulture de Honza au cimetière de Dobrív.

Honorez sa mémoire.

Michal Prochazka

Le dimanche 12 février 2023, la salle olympique de Prague a accueilli la première compétition de l'année pour les titres de championnats piétons.

RÉSULTATS / ERGEBNISSE

Les attentes de la course étaient élevées, car la saison en salle en cours a apporté toute une série de records personnels. Au final, 55 concurrents ont pris part à la course, deux concurrents ont été disqualifiés et une piétonne n'a pas terminé la course.

Avant le départ de la première course, une fleur a été placée sur la piste en l'honneur du regretté entraîneur Mudr. Peter Brandejský, dont la mémoire a été honorée par les piétons avec une minute de silence symbolique. 

Parmi les étudiants, le champion de l'année dernière a clairement régné dès les premiers mètres, marchant magnifiquement et avec style. Victoria Bartoňová (tr. Nejezchleba, TJ Slezan Frýdek-Místek). Elle a couru sa course dès les premiers mètres et a couru avec confiance pour sa prochaine médaille de championnat. Cependant, le temps de 16h48 est de 41 secondes inférieur à sa performance de l'an dernier. La toute première course indiquait ainsi la tendance de l'ensemble du championnat, alors qu'en général (à quelques exceptions près) même pas de RO ou de sommets de la saison n'étaient atteints, de nombreux concurrents étaient alors nettement en deçà des performances de 2022. La paire Petrušková - Říhová (tr. Nejezchleba, tr. Nejezchleba, TJ Slezan Frýdek-Místek), tandis qu'Aneta Otradovská (tr. Dušek, SAK Rumburk) a pédalé prudemment à son premier départ cette année, jusqu'à 10 secondes complètement en dehors des médailles. Trois tours avant la ligne d'arrivée, cependant, elle a commencé à réduire l'avance des filles Frýdek-Místěk et a remporté la médaille d'argent juste devant l'arrivée Petrušková. Des records personnels ont été établis par Veronika Zvonková en cinquième, Viktorie Vaňková en sixième (toutes deux tr. Nejezchleba, TJ Slezan Frýdek-Místek) et Aneta Dojčárová (tr. Malysa, AK ŠKODA Plzeň) septième.

74a3612Comme prévu, elle a clairement régné chez les ados Adèle Pittner (tr. Piták/Maternová, SK Vrchlabí SMOLA KONSTRUKCE). Elle a pris la tête dans les premiers mètres et a volé les 200 premiers mètres en moins de 50 ans. Le premier kilomètre en 4:36 semblait prometteur, mais le premier tiers épuisé de la course a commencé à apparaître dans la performance plus fatiguée du concurrent. Au final, elle a franchi la ligne d'arrivée en 15:31, en deçà des attentes. Il n'y avait aucun doute sur les deux autres médailles, Eliška Kokořová (tr. Nejezchleba, TJ Slezan Frýdek-Místek) et Ludmila Kozlová (tr. Pilát, Atletika Prachatice) sont clairement allées pour elles, avec une grande distance au vainqueur.

La course conjointe d'écolières et d'adolescentes était vraiment agréable à voir. La plupart des compétitrices ont montré une technique de marche bien maîtrisée et une expression compétitive active.

Dans la catégorie des juniors, une grosse bagarre était attendue entre Alžběta Franklová et Emma Klimentová, une participante du CE de l'année dernière à Jérusalem. Ema Klimentovová a mené les 7 premiers tours, mais a littéralement porté son adversaire sur son dos. Elle a attaqué au huitième tour et a immédiatement pris une avance significative sur Ema Klimentová, plus fatiguée.

Elisabeth Frankl (tr. Čermáková/Korbel, SK Jeseniova) a réalisé avec confiance un temps bien inférieur à 15 minutes - 14:43 et n'était qu'à 2022 secondes derrière l'OR de Silvestrovská hall 12. La médaille d'argent a été accrochée autour du cou par Ema Klimentová (tr. Čermáková, AK Šternberk) Il n'y avait probablement personne dans la salle qui, après le cas difficile et compréhensible de l'année dernière, n'ait pas souhaité la médaille de bronze à Lucia Krinwaldová (tr. Šolc, AC Mladá Boleslav). osobák et elle n'avait que 2021 secondes de retard sur celle en salle de 11. Chapeau à son amour pour notre discipline, personne ne serait probablement surpris si elle avait arrêté de marcher l'année dernière. Bravo. Elle a montré le maximum en salle et l'attaque de l'OR absolu à partir de 2020 quatrième à la ligne d'arrivée Tereza Pittnerová (tr. Piták/Maternová, SK Vrchlabí SMOLA KONSTRUKCE).

74a3972Au final, la principale favorite Tereza Ďurdiaková n'a pas pris le départ de la course féminine en raison de problèmes de santé. La lutte pour l'or restait donc ouverte et il se passait des choses ! La championne junior de l'an dernier, Klára Hlaváčová, a fait irruption dans la course, pour qui Johana Petříková s'est battue pour un autre record personnel cette saison. Cependant, après 4 tours, la course est peu à peu prise en main par une vétéran Štěpánka Pohlová - Kučerová (tr. Hlavenka, TJ Sokol Hradec Králové). Cette mère qui travaille s'est éloignée de ses rivales à chaque pas et est allée chercher son premier titre de championne, lorsqu'elle s'est rapprochée de son OR pré-parental de 15 avec une performance de 12,70:11 en 2020s. Klára Hlaváčová (tr. Čermáková, AC TEPO Kladno) a pris la deuxième place avec une performance bien au-delà de l'année dernière, qui a défendu la médaille d'argent contre la poursuivante Johana Petříková (Spartak Prague 4). Elle s'est rapprochée de son bébé de 3 semaines pendant une seule seconde. Elle a symboliquement dédié sa médaille à l'entraîneur décédé Brandejska. Les coureurs de l'AK Škoda Plzeň Bugárová - Bakliková (tr. Malysa) n'ont pas atteint l'OR de cette saison, mais ont tout de même confirmé leurs progrès en termes de performances.

Dans la course des élèves, nous avons assisté à une belle bagarre Dana Mochal (tr. Párys, AC Slovan Liberec) avec Ondřej Plecháček (tr. Krištof, AC Turnov). Les concurrents se sont continuellement battus pour la tête de la course, mais à la ligne d'arrivée de 2000 m, Mochal a déjà commencé à prendre le dessus, et à la joie du commentateur de course František Párys, il a remporté le titre de champion, un grand record personnel, et pour la première fois de sa courte carrière de marcheur, il a franchi la barre des 15 minutes - 14: 45.59 . Ondra Plecháček a résisté à la barrière des 15 minutes par 2,5 secondes, mais il peut encore profiter du record personnel et surtout de la médaille d'argent âprement disputée. Le bronze est bien mérité après une belle performance, lorsque Marek Rösler (tr.Prückner, AC Mladá Boleslav), qui a terminé huitième l'an dernier au MČR en 16:20, a pu atteindre 40 minutes pour la première fois !

Les adolescents ont déjà concouru sur une distance de 5000m, et en plus de la performance du vainqueur, on ne pouvait s'empêcher de sentir que les concurrents avaient un peu peur de la longueur du parcours. Vojtěch Novák (tr. Nejezchleba), un autre élève du couvoir Frýdek-Místeck, était absolument intrépide avec sa performance, mais il avait presque 1 minute de retard sur sa performance en janvier. Une autre médaille a été disputée juste sous la barre des 30 minutes. Matěj Bělohlav (tr. Strnad/Král, AC Pardubice) s'est approché de son OR absolu en devançant de 3 dixièmes le vainqueur Vojtěch Peroutka (tr. Javůrek, Svoboda, TJ Dukla).

Par rapport aux années précédentes, les adolescents se présentaient avec une technique très solidement maîtrisée, mais ils manquaient surtout de swing et d'énergie.

La course junior, où seuls trois marcheurs sont entrés, a été une bataille Roman Hanik (tr. Šnajdr, AC Turnov) avec Albert Kukla (tr. Korbel, SK Jeseniova), qui ont ensemble donné le rythme de la course. 8 tours avant la ligne d'arrivée, Hanyk, un an plus âgé, a commencé à s'éloigner de Kukla et a non seulement remporté le titre de champion, mais également un record personnel en moins de 24 minutes - 23: 54.71. Albert Kukla est allé chercher l'argent dans un autre temps en salle en moins de 25 minutes, et Matěj Nejedlý (tr. Novák/Rybák, SK Čtyři Dvory České Budějovice) remportera la médaille de bronze au sud de la Bohême.

74a4324La course très attendue était le 5000m masculin. Le duo junior de l'année dernière Zajíček - Morávek a défié les Olympiens Hlaváč - Gdula en duel et c'était un duel royal. Immédiatement après le départ, le principal favori de la course a pris la tête Vit Hlaváč (tr. Větrovcvá, AC TEPO Kladno), suivi de Lukáš Gdula (tr. Čermáková, Hvězda Pardubice) et d'un duo post-junior. Morávek (nouveau tr. Ketner, AK ŠKODA Plzeň) a progressivement commencé à abandonner. Adam Zajíček (tr. Ketner, Atletika Poruba) a occupé la troisième place. Il a progressivement perdu jusqu'à 10 secondes face au duo de tête. À la ligne d'arrivée de 1800 m, il a commencé à perdre contre Hlaváč Gdul, qui a été dépassé par le Zajíček en difficulté 3 tours avant la ligne d'arrivée. À ce moment-là, Gdula n'était que quatrième, alors que Moravek, très attaquant, revenait dans la course, dépassant progressivement ses deux rivaux. La course de poursuite s'avère fatale pour lui et il est disqualifié moins d'un kilomètre avant la ligne d'arrivée. Vít Hlaváč attendait depuis longtemps de voir s'il pouvait à nouveau franchir le cap des 20 minutes. Cependant, au quatrième kilomètre, alors qu'il perdait près de 10 secondes, il était déjà clair qu'il ne briserait pas le rythme des quatre minutes cette fois. Hlaváč a couru pour une nette victoire dans un temps de 20: 17.63. La deuxième place a également été prise par le nouveau OR Adam Zajíček - 20: 34.03 et Lukáš Gdula a terminé pour la médaille de bronze en 20: 41.46. Le maximum de la saison a été atteint par le quatrième Rostislav Kolář (SK Hranice), qui cette fois a largement battu le retour de Nedvídek (AC Rumburk) après des vacances au ski. Il avait 3 secondes de retard sur le sommet de la saison. Sixième Alexandr Malysa (VSK University Brno) a également amélioré le maximum de la saison.

La course de championnat de cette année a certainement montré que la marche appartient à la salle. Pour les compétiteurs, c'est une diversion rapide dans la longue préparation hivernale. La certitude technique de la plupart des concurrents était agréable. La course se heurtait traditionnellement aux dates des vacances de printemps, et de nombreux compétiteurs masculins et féminins venaient à la salle directement depuis leurs skis, dans le cas de l'équipe nationale, de nombreux jeunes compétiteurs et nos hommes élites rentraient juste avant la course de séjours d'entraînement à Chypre et en Espagne. Cela aussi peut être vu comme la cause de discours parfois plus fatigués et de performances au-delà des records personnels.

Il ne reste plus qu'à souhaiter aux concurrents et aux entraîneurs de nombreux kilomètres rapides dans les semaines à venir, la saison estivale approche à grands pas.

HMČR IN WALKING 2023, PRAGUE - STROMOVKA, Otakar Jandery Hall, 12 février 2023

Les compétitions du championnat de marche en salle auront lieu à Prague le week-end prochain. Les concurrents partageront, comme déjà traditionnellement, la salle avec des touche-à-tout.

A 10h30, la collégienne et l'adolescente seront les premières à prendre le départ de la course commune, qui sera de 3000m.

LISTE DES ABONNÉS / TEILNEHMERLISTE

18 étudiantes ont postulé au concours des étudiantes, 11 d'entre elles ont réussi le processus de sélection. Elle est clairement la favorite de la course Victoria Bartoňová (tr. Nejezchleba, TJ Slezan Frýdek-Místek), qui a réalisé cette année une performance de 16:23 dans la salle d'Ostrava. L'année dernière, elle a gagné en 16:01 et nous verrons si elle parvient à franchir la barre des 16 minutes dans la course au championnat. Otradovská Aneta (tr. Dušek, SAK Rumburk) voudra compliquer la défense de son titre, mais elle n'a pas encore débuté cette année. L'an dernier, elle avait déjà réussi à passer 2 fois sous la barre des 16h50, mais au MU de Znojmo, elle a fait beaucoup moins bien (19h04). Deux autres concurrents de l'écloserie piétonne de l'entraîneur Nejezchleb - Říhová Eliška (cette année 17h13) et Petrušková Hana (cette année 17h25) se battront très probablement pour la troisième place.5 concurrents au départ sont de Frýdek-Místek. L'entraîneur Pepa Nejezchleba se consacre inlassablement à la jeunesse et à la marche, et il mérite beaucoup de remerciements pour l'offre constante de jeunes adeptes de la marche.

dsc01244 Sur 12 adolescentes inscrites, 8 filles ont obtenu le droit de débuter. Elle est clairement une favorite Adela de Pittner (tr. Piták/Maternová, SK Vrchlabí SMOLA KONSTRUKCE). Elle a montré 15h11 au championnat de la région de Liberec, nous verrons sous quelle forme elle sortira de son séjour d'entraînement en Espagne, où elle gagnait des kilomètres d'entraînement avec d'autres jeunes marcheurs. Selon les résultats de l'année dernière, la médaille d'argent devrait revenir à Eliška Kokořová (tr. Nejezchleba, TJ Slezan Frýdek-Místek), qui a joué moins de 16 minutes l'année dernière, mais la saison en salle de cette année, cependant, elle n'a pas si bien réussi - 17 :50. C'est aussi pourquoi une grande chance s'ouvre pour Ema Kyselicová (Spartak Prague 4, tr. Kubicová), qui a amélioré à 17:29 cette année. Gagner une médaille de la République tchèque aurait certainement plu à son défunt entraîneur Brandejský. Pour les autres concurrents inscrits, franchir la barre des 18 minutes sera un succès.

A 11h00, 7 élèves s'aligneront pour le départ (2 concurrents ont été éliminés). Le champion en titre se disputera la première place Ondřej Plecháček (AC Turnov, tr. Kryštof) avec Liberec Dan Mochal (tr. Paris). Bien que Mochal soit sorti vainqueur du combat conjoint aux championnats de la région de Liberec, Plecháček a cependant dépassé sa performance au milieu en salle. Tous deux sont donc sur 11 ou 15 secondes les ont rapprochés de la barre des 15 minutes.

La lutte pour la médaille de bronze sera également intéressante, Šimon Václavík de Frýdek-Místek est dans une meilleure position jusqu'à présent - cette année 16:07. Cependant, Marek R. de Mladá Boleslav ne voudra rien lui donner gratuitementösler (tr. Prückner), qui n'a que 15 secondes de retard. Vojtěch Vejvančický (tr. Rein/Reinová) de Rumbur, qui s'est considérablement amélioré cette année, attendra leur hésitation technique ou de performance, qui s'est améliorée de plus de 80 secondes depuis l'année dernière à 16:52. 

Dans la course féminine junior, nous verrons 9 concurrentes au départ (10 filles inscrites). le plus grand favori est le champion junior de l'année dernière, participant au Championnat d'Europe U18 à Jérusalem  Ema Klimentova (AK Šternberk), qui se prépare à nouveau aux côtés d'Eliška Martínková sous la direction de l'entraîneur Čermáková. Sa plus grande rivale devrait être Alžběta Franklová (SK Jeseniova, tr. Čermáková/Korbel), jusqu'à présent cette année 15h05. Quatre concurrents se battent pour la médaille de bronze. Lucie Krinwaldová (AC Mladá Boleslav, tr. Šolc) a réalisé le meilleur temps jusqu'à présent - 4:16, qui était la seule des médaillées de bronze à passer sous les 58 minutes. Plešáková Michaela (tr. Lapka, TJ Sokol Česk) voudra certainement l'empêcher de remporter une médailleé Budějovice), cependant, la championne en titre Katka Nedvídková et sa partenaire d'entraînement Anna Horáková (toutes deux AC Rumburk, tr. Nedvídek) ne voudront pas non plus être laissées pour compte.

Avec les juniors, 6 femmes prendront le départ (1 concurrente éliminée). La numéro un tchèque Eliška Martínková sera absente, préparant la nouvelle saison en Colombie. Pourtant, après le stage en Espagne, la non moins star tchèque devrait tester sa forme Tereza urdiaková (USK Prague, tr. Piták). Si elle remplit les conditions sur papier, alors Klára Hlaváčová (tr. Čermáková, AC TEPO Kladno) devrait viser la médaille d'argent, mais elle n'a pas encore commencé cette année. La bataille pour la médaille de bronze sera pour Śtěpánek Pohlová-Kučerová (tr. Hlavenka, TJ Sokol Hradec Králové) pour compliquer l'amélioration significative de cette année Johana Petříková (Spartak Prague 4), qui, comme Ema Kyselicová, est une confidente de Mudr récemment décédé. Petr Brandejského, Nelly Bugárová et Michaela Bakliková (tous deux AK Škoda, tr. Malysa) s'efforceront d'améliorer encore les RO de cette année.

dsc01166Après le 3000m féminin, les adolescentes prendront le départ avec les juniors, mais elles se battront sur la piste du 5000m. Parmi les six adolescents (2 concurrents supprimés), un autre des pupilles de l'entraîneur Nejezchleb a la meilleure performance cette année - Vojtech Novak - 24h49. Son plus grand rival devrait être Matěj Piták (tr. Maternová/Piták, SK Vrchlabí SMOLA KONSTRUKCE), qui ajuste la forme et peut-être aussi la technique en Espagne. La lutte pour le bronze est une affaire ouverte. Cette année Vojtěch Peroutka (tr. JAVůrek/Svoboda, Dukla Prague), nous verrons comment il se comportera lors de la première à 5000m.

La liste de départ des juniors est traditionnellement un triste spectacle. Seuls 3 concurrents se sont inscrits pour la course.

La quatrième place de l'an dernier aura l'occasion d'améliorer Romain Hanyk (tr. Šnajdr, AC Turnov), cependant, il ne voudra pas laisser le titre de champion aux plus confiants techniquement Albert Kukla (tr. Korbel, SK Jeseniova), l'argent l'an dernier dans la course junior. La troisième place revient à Matěj Nejedlé (tr. Novák/Rybák, SK Notyři Dvory České Budejovice). 

Le clou des compétitions de marche sera sans aucun doute le 5000 m masculin. 9 concurrents sont inscrits, emmenés par le tenant du titre Je souhaite la bienvenue à Hlaváč (tr. Větrovcová, AC TEPO Kladno), qui a réalisé l'an dernier une excellente performance sous la barre des 20 minutes. Avec lui, un autre représentant, qui a remporté l'argent l'an dernier dans un très bon temps d'un peu plus de 20 minutes, Lukáš Gdula (tr. Čermáková, Hvéquitation Pardubice). Les deux concurrents ont accumulé des kilomètres d'entraînement ensemble à Chypre et nous verrons sous quelle forme ils se montreront. Cependant, les juniors de l'année dernière Zajíček - Morávek se battront pour leur place au soleil. Au Hall du Nouvel An, Zajíček (équipe Ketner, Atletika Poruba) est allé OU et a clairement battu Morávka (équipe Ketner/Čermáková), mais il est encore à quelques secondes de nos Olympiens. Jaromír Morávek a changé d'entraîneur et la saison printanière montrera à quel point la nouvelle direction lui conviendra. Si l'un des concurrents susmentionnés faiblit en termes de performances ou de technique, nos vétérans d'élite attendront certainement leur chance. Le médaillé de bronze de l'an dernier Rostislav Kolář (SK Hranice) était également sous la tutelle du défunt médecin, et nous pouvons certainement nous attendre à un beau combat avec Martin Nedvídek (tr. Nedvídek, AC Rumburk).

Un beau dimanche de marche nous attend, qui sera, espérons-le, rempli de toute une série de records personnels.

Canberra a également accueilli la deuxième course test du projet Supernova, et une fois de plus les fans de marche ont pu profiter d'une marche de 10 000 m réalisée par un certain nombre de marcheurs masculins et féminins de haut niveau.

RÉSULTATS / ERGEBNISSE

Après une concentration exigeante dans la station de montagne australienne de Perisher Valley (1720 m d'altitude) d'une durée de 3 semaines, 25 marcheuses du monde entier se sont présentées au départ d'une autre course avec une note d'argent.

Les conditions étaient beaucoup plus exigeantes que dans la course 6.1. Les coureurs se sont principalement battus contre un vent très fort et ils ont donc pris les attentes élevées d'avant-course pour acquises. L'entraîneur australien Brent Vallance a estimé le temps final du vainqueur au niveau de 42:30, mais dans le vent fort, le groupe de tête est allé plus prudemment dès les premiers mètres. Groupe de tête Montag, Ntrismpioti, González elle a franchi la ligne d'arrivée à mi-course en 22:39, mais la concurrente espagnole perdait déjà lentement du terrain. À la 32e minute de la course, Montag a effectué un départ célèbre et a sauté le champion d'Europe Ntrismpioti. La femme grecque a tenté à plusieurs reprises d'attaquer et de rattraper Montag, cependant, n'a pas laissé une autre victoire à domicile lui enlever. Elle a survolé la seconde moitié de la course en un peu plus de 21 minutes !

Burzalova Australie 4 OREZ 1024x789Les compétitrices slovaques se sont très bien comportées dans le vent fort. Le trio Burzalová, Žárská, Hačundová a réussi à améliorer son OR et Hana Burzalová avec une performance de 47:11 déjà déplacé à la quatrième place des tableaux slovaques historiques. Outre le trio de compétiteurs masculins de grande qualité (Úradník, Morvay, Černý), ainsi que l'expérimenté K. Czaková, la Slovaquie dispose d'un solide groupe de compétitrices majoritairement jeunes, et les Slovaques peuvent légitimement s'attendre à une performance réussie au CE. à Poděbrady. C'est dommage qu'on ne puisse pas imiter leur parcours ici.

Si la course féminine a été un spectacle captivant, la course masculine les a surpassées en termes de performances.

16 hommes se sont alignés pour le départ et c'était quelque chose à regarder. L'Australien l'a pris dès le début Tingay et est allé sans crainte non seulement pour la victoire, mais aussi pour un nouveau record australien - 38:03,7. Il se battait pour la deuxième place derrière lui Persée Karlström. Lors de la première course en Australie, il est resté sur le stand pour cause de maladie, mais la deuxième course à Canberra a montré à quel point il était un grand compétiteur. Il a remporté la troisième place pour lui-même Evan Dunfee, qui cette fois a duré 40 min. Cela a certainement été aidé par ses efforts pour ne pas obtenir un tour de Tingay, quand il a essayé de ne pas le donner gratuitement au futur vainqueur à la fin. Ce tout petit mini combat était la cerise sur le gâteau d'une belle course. Un autre record australien mérite d'être mentionné, cette fois U 18, alors que seul Wakim Marcus, âgé de seize ans, a réalisé un temps de 42: 21,92..

Canberra a vu des marcheurs de haut niveau et la course a montré à quel point la piste dix peut être une belle discipline.

Les performances des concurrents sont d'autant plus admirables qu'ils ont pu les démontrer à l'issue d'un travail exigeant de concentration et de recherche, auquel ont participé plus de 70 personnes, dont des entraîneurs, des masseurs, des kinésithérapeutes, un cuisinier. Cette fois, le projet Supernova traditionnel s'est concentré spécifiquement sur les athlètes féminines et leurs réponses métaboliques à la taille et aux différents régimes alimentaires. En début de séjour, les compétitrices ont effectué des tests - VO2max, lactate, mesure des paramètres corporels..., effectué la course d'initiation et se sont rendues en haute altitude pendant 3 semaines, là où le magasin le plus proche était à 60 km. Les candidats étaient sous stricte surveillance diététique, ils avaient un régime hyperénergétique pendant la première partie de leur séjour, puis certains d'entre eux étaient passés à un régime hypocalorique, et certains jours, ils pleuraient littéralement aux larmes. Leur glycémie a été mesurée tout le temps. À la fin du séjour, ils ont de nouveau effectué la roue d'essai et la course mentionnée. Il s'agissait du tout premier projet de recherche axé uniquement sur les femmes et leur métabolisme.

Les prochains mois nous montreront à quel point le camp d'entraînement international a été bénéfique, non seulement pour les femmes qui ont cette fois joué le rôle de lapins de laboratoire, mais aussi pour les hommes qui sont venus en Australie pour s'entraîner ensemble.

Chers supporters de la marche tchèque parmi les concurrents, cette fois surtout les vétérans, les officiels, les organisateurs, les juges, les entraîneurs et tous ceux qui ne sont pas indifférents à notre discipline.

Sage de BrandeisPermettez-moi de vous inviter à un bref adieu à "notre" Dr. Petr Brandejský à la prochaine occasion, et c'est pendant le championnat tchèque dans la salle 12.2 Praha-Stromovka, salle Otakar Jandery.

Selon l'accord avec l'Association tchèque d'athlétisme, il y aura un souvenir et un bref adieu au Dr Brandejský environ 15 minutes avant 10h00, avant le début des courses à pied, avec un placement symbolique d'une fleur sur la piste par nous tous et une minute de silence.

Après la course, pour ceux qui peuvent rester, nous nous souviendrons du Dr Brandejsky et essaierons de nous mettre d'accord sur ce qu'il faut faire de son héritage.

Un adieu en plein air à "notre" médecin pourrait alors avoir lieu pendant le championnat à Olomouc.

Merci d'avoir assisté à cet adieu si vous le pouvez.

Mila Lapka